chargement

RSE agence digitale

Article

Comment réduire notre pollution numérique ?

Pour agir en faveur d’un Internet plus respectueux de la planète, voici des propositions d’action qui peuvent faire la différence. Les fabricants de terminaux informatiques (ordinateurs, tablettes, smartphone, téléviseurs) misent sur l’obsolescence de leurs produits pour nous encourager à en racheter de nouveaux. Les techniques sont connues : fragilité des objets, coût exorbitant des réparations, indisponibilité des pièces détachées, marketing agressif, etc. Des associations comme HOP (Halte à l’Obsolescence Programmée) agissent pour contraindre les entreprises du secteur à faciliter ces bonnes pratiques.
Les vidéos en très haute définition aggravent la pollution numérique à deux niveaux : elles incitent à faire l’acquisition d’écrans plus grands et plus complexes (donc plus polluants) et demandent plus d’énergie pour être lues (car plus lourdes). Voici quelques conseils pour déjouer cette course au gigantisme  :
Adaptez la résolution à votre écran. Si vous regardez un clip sur votre téléphone portable, une résolution de 240p sera sans doute suffisante. Si vous regardez une série sur votre ordinateur portable, 720p devraient faire l’affaire. Il est parfois possible de changer les paramètres par défaut (ex : sur Netflix) pour ne pas avoir à y penser à chaque fois. Bloquez la lecture automatique sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, comme sur Youtube, il est possible de désactiver la lecture automatique des vidéos. Ces réseaux cherchent à vous faire regarder le plus de vidéos possible, sans votre consentement explicite. Vous pouvez reprendre le pouvoir.
De notre côté, lors de la réalisation de site internet nous appliquons des règles simples, comme ne pas démarrer automatiquement la lecture des videos, réduire automatiquement le poids des images sans compromettre la qualité, optimiser les caches et innover sur la structure des sites. En soignant l’ergonomie et plus globalement l’expérience utilisateur, on permet un accès plus rapide aux contenus, on gagne sur tous les plans. En dehors de l’aspect écologique, les sites sont plus rapides à charger et la navigation est plus fluide. Lorsque que nous proposons des supports papier, nous imprimons en numérique la quantité juste avec la même qualité que l’offset et nous retirons rapidement si besoin sans coûts fixes. Ces impressions sont sans solvant avec papier certifié PEFC label garant de l’équilibre forestier.

 

Publié

mer. 31/08/2022

Catégories

écologie environnement RSE sustainable Mobile Design UI/UX Digital durable agence digitale

DIGITAL+DESIGN EXPERIENCES

© Metropolitan Influence France 1996-2021  |  Mentions légales  |  Politique de confidentialité  |  Plan du site
Toutes les marques citées sont des marques déposées.
Les contenus, vidéos, animations et photographies de ce site ne peuvent être utilisés sans autorisation.
Metropolitan Influence - agence digitale et design - 6, cité de l'Ameublement 75011 Paris