David Bowie aura parfois été présenté comme un artiste caméléon, le terme revenait régulièrement lorsqu’il s’agissait de l’évoquer. Adaptant son travail, en particulier musical, sinon complètement aux modes et aux airs du temps, mais en en ayant une conscience aiguë, les faisant siennes. Le music-hall, le folk hippie, le glam-rock, la soul, le funk, la pop, les musiques électroniques, le jazz… auront été quelques-uns des genres qu’il avait abordés, y donnant à chaque fois une couleur, une personnalité. Sa voix passant de la caresse jusqu’au cri, dans de nombreuses nuances, laissant entendre une forme de dramaturgie dans l’expression.…Lire la suite